Chers amis,
Vivant au pays ou poursuivant les études et travaillant à l’étranger, le cœur de tous les vietnamiens se battent à l’unisson en direction de la Mer de l’Est du Vietnam en ces premiers jours du moi de Mai !

 

Comme vous le savez, la Chine a encore agi contre le droit international, en violation de la souveraineté des îles Paracels du Vietnam.

 

Rappel des faits : La Chine a installé le 02 Mai 2014 une plate-forme de forage (HD 981) dans la Zone Economique Exclusive (ZEE) et le plateau continental du Vietnam. Cette plate-forme est situé à 119 miles nautiques de l’île de Ly Son (Vietnam) dans la ZEE telle que définie par la Convention des Nations Unies sur le droit de la Mer (200 miles nautiques à partir des côtes).

Il a été annoncé que la plate-forme sera mise en activité et toute circulation est interdite dans un rayon de 3 miles nautiques.

 

La position de la une plate-forme de forage chinoise dans le plateau continental du Viet Nam

La position de la plate-forme de forage chinoise dans le plateau continental du Viet Nam

La police maritime vietnamienne a demandé à la Chine de retirer ses installations et bâtiments de la ZEE. En dépit de ces demandes la Chine a mobilisé 80 navires comprenant 7 bâtiments militaires dont un escorteur lance-missiles, un patrouilleur rapide lance-missiles et des navires de surveillance maritime, bateaux de pêche et cargos. Plusieurs avions sont aussi en activité sur cette zone.

Au même moment, des bâtiments militaires armés ont pénétrés dans les eaux de l’île de Ly Son, en violation flagrante de la souveraineté du Vietnam.

 

Lors de leurs missions d’information et de demande à la plate-forme de quitter les lieux, les navires de la police maritime vietnamienne ont subi des actes d’agression de la part des bâtiments chinois. Ces derniers ont délibérément percuté les bateaux vietnamiens, utilisant aussi de puissants canons à eaux, causant ainsi des dommages et blessant plusieurs membres d’équipage vietnamiens.

 

dis non aux chinois

Il s’agit incontestablement d’un acte d’agression.

 

Cette dangereuse escalade, calculée et soigneusement préparée, constitue une grave violation de la souveraineté du Vietnam en vertu de la Convention des Nations Unis sur le droit de la Mer de 1982. De même, ces actes vont à l’encontre de la Déclaration de Bonne Conduite signé entre la Chine et les pays de l’ASEAN ainsi que des accords conclus les dirigeants du Vietnam et de la Chine tendant à résoudre les problèmes entre les 2 pays.

clip-tau-trung-quoc-hung-hang-dam-thang-tau-viet-nam

Une semaine après l’installation dans la zone d’une plate-forme pétrolière chinoise, des navires de patrouille vietnamiens, qui s’opposent à la présence chinoise dans ces eaux revendiquées par les deux pays, ont été attaqués au canon à eau par des bâtiments chinois. Ces derniers n’ont pas hésité à cogner sur la coque de leurs adversaires, faisant des blessés chez les Vietnamiens et occasionnant des dégâts matériels.

 

Les agissements de la Chine aggravent les tensions et incitent à la violence, rendant difficiles le règlement négocié et pacifiques des différends maritimes en mer de l’Est du Vietnam.

Cette situation menace la liberté de navigation et est préjudiciable à la paix et à la sécurité dans la région et dans le Monde.

Avec le patriotisme et l’esprit de la jeunesse qui l’animent, la communauté des jeunes et étudiants vietnamiens de France, unis et solidaires :

- Dénonce et condamne fermement les actes d’agression de la Chine ;


– Exige le retrait de la plate-forme, des équipements et navires chinois de la Zone Economique Exclusive du Vietnam ;


– Demande à la Chine de respecter la souveraineté du Vietnam sur les deux îles Spratleys et Paracels ; le respect des droits souverains et de la juridiction du Vietnam sur la zone économique exclusive et le plateau continental du Vietnam !

Le Vietnam a toujours exprimé sa volonté de persévérer pour résoudre des problèmes par la négociation, le dialogue et les moyens pacifiques ainsi que sa volonté pour prendre toutes les mesures nécessaires en vue de protéger ses droits et ses intérêts légitimes.
Se joint à nos compatriotes dans le combat en vue de protéger la souveraineté territoriale, la protection des îles Paracels, la chair et le sang de la patrie.

 

L’Union des Etudiants Vietnamiens en France (UEVF) appelle les jeunes et étudiants de la communauté vietnamienne en France à être solidaire et à informer leurs amis internationaux sur la souveraineté du Vietnam basée sur le droit international, sur la lutte du Vietnam pour la défense de la justice, de la paix et de sa souveraineté face à l’agression de la Chine.

1399527027-huong-ve-bien-dong-7

Nous vous souhaitons une bonne santé, des succès dans vos études et de la réussite dans le travail !

Union des Etudiants Vietnamiens en France (UEVF)

UEVF

No Comments

Leave a Comment